Français | English | Nederlands
2009 : Perget entre dans la cour des grands Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
lundi 26 juillet 2010 16h27
perget_st_junien_2009.jpgEn s’adjugeant la 42ème édition du Tour du Limousin, le français Mathieu Perget remporte sa première course professionnelle. Il conclut de fort belle manière la domination de son équipe, la Caisse d’Epargne, tout au long de cette semaine de course.





132 coureurs représentant 22 nations sont alignés au départ de cette édition. Parmi eux, on retrouve les héros de juillet : Brice Feillu (Agritubel), Thomas Voeckler, Pierrick Fédrigo (Bbox Bouygues Telecom) et Luis Leon Sanchez (Caisse d’Epargne). Ils ont chacun remporté une étape sur la « Grande Boucle ».

2 coureurs, Nicolas Vogondy (Agritubel) et Mathieu Perget (Caisse d’Epargne), lancent les hostilités sur la route conduisant à Ussel. Partis dans la côte de Lestards, au kilomètre 68, ils animent la 1ère étape avant d’être repris par le peloton à seulement 4 kilomètres de la ligne d’arrivée. La victoire et le maillot jaune de leader reviennent au slovène Borut Bozic (Vacansoleil), qui s’impose au sprint devant Xavier Florencio Cabre (Cervelo) et Paul Martens (Rabobank).

Eymoutiers est pour la première fois de son histoire ville hôte du Tour du Limousin. La cité pelaude donne le coup d’envoi de la 2ème étape, qui se révèle caniculaire. Cela ne va pas pour autant décourager le duo du jour, composé de Jonathan Thiré (Auber 93) et d’Anthony Charteau (Caisse d’Epargne). Ils s’offrent une belle chevauchée à travers le Parc Naturel Régional de Millevaches. Mais tout comme la veille, à quelques encablures de l’arrivée, l’échappée est irrémédiablement avalée par le peloton. Sur la ligne à Felletin - cité qui accueille elle aussi pour la 1ère fois l’épreuve - c’est Samuel Dumoulin (Cofidis) qui prend le meilleur sur deux de ses compatriotes, Romain Feillu (Agritubel) et Sébastien Chavanel (Française des Jeux). Il prend par la même occasion la tête du classement général.

La saint Mathieu un 20 août !


La 3ème étape entre Saint-Martin-de-Jussac et Saint-Junien va nouer l’issue de cette 42ème édition. Comme un signe « avant-coureur », le peloton passe au kilomètre 26 dans la commune de… Saint-Mathieu ! Et c’est à moins de 120 kilomètres de l’arrivée que Mathieu Perget, à la faveur d’une ascension, décide de s’extirper du peloton. David Arroyo, son coéquipier, prend aussitôt sa roue. Le montalbanais n’est qu’à 20 secondes du maillot jaune. Arroyo réalise un gros travail, mais puise dans ses réserves et ralentit la progression de l’échappée dans le final. Seulement Perget veut finir l’étape avec lui, afin de partager le fruit de leur labeur. Derrière la pression du peloton se fait de plus en plus menaçante et l’écart qui tournait autour des 3 minutes ne tient plus qu’à quelques dizaines de secondes à moins de 3 kilomètres du but. Dans la cité gantière, Arroyo et Perget passent la ligne, main dans la main, la victoire d’étape revenant à l’espagnol et le maillot jaune au français. Avec un pécule de plus de 23 secondes sur son 1er adversaire, Perget, fort du soutien de sa formation, est désormais en position idéale pour décrocher la victoire finale à Limoges.

La victoire de Romain Feillu boulevard de Beaublanc, à l’issue de la 4ème étape entre Châlus et Limoges, sonne le clap de fin de ce Tour du Limousin 2009. Perget, tout de jaune vêtu, peut savourer le travail effectué sur les routes surchauffées du Limousin. Un Tour du Limousin qui a livré toutes ses promesses dans un climat identique à celui du Midi, pour ne déplaire, en aucune manière, à l’homme de Montauban !

 
Suivant >