Français | English | Nederlands
4ème étape: Varetz - Limoges - 173.9kms

Vidéo


Itinéraire - Horaire

ITINERAIRE PDF

KMS
à parcourir
KMS
parcourus
Routes Itinéraires Alt. Carav. Pub. Moyennes horaires Observations
44 42 40
Vendredi 17 août 2012: Varetz - Limoges (173,9 km) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L'étape en quelques mots: 

C’est la commune de Varetz qui accueillera le départ de cette 4ème et dernière étape du Tour du Limousin 2012. L’épreuve partira donc de Corrèze le vendredi 17 juin prochain et remontera vers Limoges. De Varetz, le peloton prendra la direction d’Ayen puis de Juillac, mais c’est à Arnac Pompadour que se jouera le premier sprint (Km 31). Les coureurs traverseront ensuite Lubersac avant de rentrer en Haute Vienne par Meuzac. A Magnac Bourg aura lieu un nouveau sprint (Km 61) puis, en entrant à Château Chervix, les grimpeurs s’affronteront dans la Côte de Bournazeau (3,85 % - MG 3).Un ultime sprint à Solignac au Km 91 puis le peloton entrera à Bosmie L’Aiguille où la côte de la Sudrie (3,6 % - MG 3)  dessinera un peu plus le classement final du meilleur grimpeur de l’épreuve.

Le peloton contournera Limoges par l’ouest (Aixe Sur Vienne) et traversera Verneuil Sur Vienne avant d’entrer sur le fameux circuit de Beaublanc. Les coureurs de cette édition 2012 passeront à 3 reprises sur la ligne d’arrivée avant de lancer le sprint final au terme d’une étape longue de 173 km. A moins que l’un d’entre eux puisse s’échapper dans les derniers hectomètres et franchir seul la ligne d’arrivée. Il sonnera alors la fin de ce 45ème Tour du Limousin.

 

Présentation des Villes étape:

Varetz:
castel_novel_-_varetz.jpgLa Commune de Varetz, 2161 habitants, est située dans le Bassin du Pays de Brive, riant portail du Midi. Il est facile d’y accéder par la sortie du croisement autoroutier A20-A89. Après le franchissement du Pont de « Risquetout » vous apercevez le Château de Castel Novel  où l’écrivain Colette fit de nombreux séjours de 1912 à 1923 alors qu’elle était l’épouse d’Henry De Jouvenel, journaliste, ambassadeur et homme politique. Ce château est à présent un Relais-Château qui offre une qualité de séjour exceptionnelle.
A ses pieds, vous découvrez le Parc Floral contemporain « Les Jardins de Colette » de près de 5 Ha qui a ouvert ses portes au public le 17 Mai 2008 (info@lesjardinsdecolette.com). C’est une balade poétique qui retrace la vie et l’œuvre de l’écrivain Colette, amoureuse de la Nature. A travers six tableaux paysagers : la Bourgogne, la Franche-Comté, la Bretagne, la Corrèze, la Provence, les Jardins du Palais Royal à Paris, qui représentent six régions de France où elle a habité, vous tomberez sous le charme de nombreux arbres, plantes et fleurs qui se sont épanouis sous sa plume.

…Puis le Bourg avec ses maisons pour la plupart du 17ème siècle aux murs de pierres rouge-rosé et aux toits d’ardoise, son église avec un magnifique rétable datant du 17ème siècle, une statue triptyque du 13ème siècle classée à l’inventaire des Monuments historiques et un porche orné de statues récemment rénové. Vous découvrez également sur l’une des places la statue d’Henry de Jouvenel réalisée par Paul Landowski, sculpteur qui réalisa le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro. Aux alentours, disséminées dans la campagne, de grosses fermes aux murs de pierre rouge-rosé, des villages pittoresques comme Le Temple, Le Four, La Chapelle.

Entrez sur le site de l'Office de tourisme de Varetz.

Limoges:
Parti de Limoges, c’est sur le circuit de Beaublanc que les coureurs du Tour du Limousin bouclent leur périple. Beaublanc, c’est une caserne, qui fut construite entre 1875 et 1878. Elle abrita le 12ème escadron du train des équipages, puis une annexe de l’école d’artillerie. C’est dans cette caserne qu’en 1926 fut créée la toute première radio de Limoges. C’est aussi la cité Beaublanc, due à Roger Gonthier, architecte de la gare des Bénédictins. Le terrain cédé gratuitement par la ville, se furent 28 immeubles d’un étage qui sortirent de terre en 1924. Mais Beaublanc, c’est aussi et surtout le Palais des Sports, construit à la fin des années 70. Implanté face à la cité, ce lieu est le temple du Limoges CSP, dont les exploits sont encore dans toutes les mémoires.

Depuis 1968, la ville de Limoges à tous les ans était ville étape du Tour du Limousin. L’arrivée de Beaublanc a couronné de véritables champions, tels Gilbert Duclos-Lassalle en 1983, Sean Kelly (1986 et 1988), Charly Mottet (1993), Jacky Durand  (1994), Pierrick Fedrigo (2002), Thor Hushovd (2005) ou encore Mathieu LADAGNOUS

Lire la suite...