14037330 10208072000250341 939708427 o

Joey ROSSKOPF (BMC Racing Team) a remporté la première étape et il prend par la même occasion le maillot de leader. Il devance Hubert DUPONT (AG2R) et Nicolas EDET (COFIDIS SOLUTIONS CREDITS) dans un petit groupe.

Les 172 coureurs attendus au départ se sont bien présentés au champ de Juillet à Limoges pour prendre la route d’Oradour sur Glane. Lors des premiers hectomètres, la course est très rapide et le peloton reste groupé. Puis au bout d’une dizaine de kilomètres, Taylor Eisnhart (BMC RACING TEAM) obtient le titre honorifique de premier attaquant de ce 49ème Tour du Limousin. Mais ce dernier est repris après quelques kilomètres. A la borne kilométrique 20, une trentaine de coureurs prennent la poudre d’escampette. Après un début d’étape courue à vive allure sous une chaleur étouffante, plusieurs coureurs sont lâchés et des abandons sont à déplorer. Toutefois tout le monde se regroupe au niveau du premier sprint intermédiaire.

A 128 km d l’arrivée, Huber Dupont (AG2R) attaque et il est rejoint quelques minutes plus tard par Joey Rosskopf (BMC RACING TEAM) et Flavien Dassonville (HP BTP-Auber 93). La course est toujours aussi mouvementée et 46,6 km sont couverts, lors de la première heure de course. Puis les trois fuyards sont rejoints par dix autres coureurs. Le groupe de tête est composé de Flavien DASSONVILLE, Théo VIMPÈRE (HP BTP-Auber 93) ,Hubert DUPONT (AG2R La Mondiale) , Joey ROSSKOPF (BMC Racing Team), Julien LOUBET (Fortunéo - Vital Concept) , Yoann BARBAS (Armée de Terre) , Cédric PINEAU(FDJ) , Rodolfo Andres TORRES AGUDELO (Androni Giocattoli - Sidermec), Diego RUBIO (Caja Rural-Seguros RGA), Sjoerd VAN GINNEKEN (ROOMPOT ORANJE PELOTON) , Sergey NIKOLAEV (Gazprom - Rusvelo), Nicolas EDET (COFIDIS SOLUTIONS CREDITS) et Manuel SENNI (BMC RACING TEAM).

Derrière, le peloton est un peu dispersé et se scinde en deux. Les échappés ont maintenant 1'10" d’avance sur le premier peloton et le second est à 2'40"à 90 kilomètres de l’arrivée. Cependant, les deux pelotons finissent par se regrouper au niveau de la zone de ravitaillement. En tête de peloton, les formations Movistar, Tinkoff et Southeast se mettent à rouler. Les treize fuyards possèdent 2’00" d’avance à 40 km de la ligne d’arrivée.
Petit à petit, l’écart diminue et le peloton revient très vite sous l’impulsion des coéquipiers de Nacer Bouhanni.Devant, le groupe de tête commence à éprouver des difficultés et à perdre quelques unités. Le bras de fer est engagé et à 4km de l’arrivée, l’échappé ne compte plus que six coureurs et trente secondes d’avance. Finalement, le peloton plafonne et ne revient pas. Dans les derniers hectomètres, Joey Rosskopf prend quelques longueurs d’avance en devançant le sprint. Ce dernier remporte l’étape et prend le maillot de leader. Il devance Hubert Dupont et Nicolas Edet qui l’accompagnait lors de l’échappé victorieuse.

Matthieu Landreau

 

Réaction du vainqueur du jour : Joey ROSSKOPF

"La course aujourd'hui était très dure et aussi très agressive. A l'avant c'était un peu le désordre pour travailler, on était beaucoup mais à la fin ça s'est bien passé. En fait c'est ma première victoire professionelle à part les nombreuses victoires en contre-la-montre par équipe. La semaine dernière j'ai roulé au tour de l'Utah et ça s'est bien passé, j'avais de bonnes sensations mais à cause du trajet je n'étais pas sûr de m'engager. Au final je gagne aujourd'hui donc ça va."

Propos recueillis par Claire Sicard

 

Partenaire principal du Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine

REGIONNOUVELLEAQUITAINE

Nous suivre sur Twitter

Nous suivre sur Facebook